25 septembre 2020

Bangkok : une capitale qui touche les cinq sens

Bangkok est une ville de contrastes où les aspects modernes inévitables d’une grande métropole coexistent avec la tradition rurale siamoise.

Avec ses 10 millions d’habitants, ses gratte-ciels, ses embouteillages, ses temples, ses quartiers, ses marchés et sa vie nocturne, Bangkok peut fasciner, écœurer, choquer, mais ne laisse guère le voyageur indifférent. Prenez le temps de mieux la connaître afin de profiter des trésors qu’elle peut offrir.

Le Bangkok moderne et le vieux Bangkok

Au delà de l’image classique véhiculée par des voyageurs pressés qui ne retiennent que la pollution les bruits et les embouteillages, Bangkok dépayse à coup sûr ceux et celles qui la visitent pour la première fois.

Tout le charme de la capitale thaïlandaise réside dans la cohabitation harmonieuse de la modernité et de la tradition. Il y a deux Bangkok :

À l’Est, on trouve le Bangkok moderne, ses centres commerciaux, ses quartiers d’affaires, ses restaurants, ses bars, ses boîtes de nuits… ses « condominiums » (immeubles d’appartements neufs, souvent luxueux)…

A l’Ouest, c’est le vieux Bangkok avec ses monuments historiques, ses temples,  ses marchés, sa rivière, ses canaux, China Town

La rivière de la Chao Phraya, Bangkuk

Un gigantesque musée à Ciel ouvert

Une simple balade au cœur de la ville, autour de la Place royale (Sanam Louang), offre des découvertes spectaculaires: le Grand Palais, le Wat Pho, le Wat Phra Kaeo,ou encore le passionnant Musée national.

La « Vieille Cité », à 30 km de la ville est un gigantesque musée à ciel ouvert de 80 hectares. Vous aurez l’occasion  d’explorerdes reconstitutions fidèles de temples, de monuments, de nombreuses statues…

A chaque quartier sa spécificité

Bangkok se décompose en différents quartiers qui offrent chacun des spécifiés et c’est au voyageur ; selon ses centres d’intérêts, de choisir ses centres d’intérêts, de choisir et de composer son parcours.

 L’exploration des différents quartiers de Bangkok vous amène à la découverte de belles villas comme la Maison de Jim Thompson, d’élégants palais comme ceux de Vimanmek, ou encore de nombreux marchés colorés (talat), grouillants d’activités et d’authenticité.

Bangkok, la« Venise de l’Orient »

Enfin, un voyage à Bangkok ne saurait être complet sans une croisière sur la rivière Chao Phraya ou sur le Khlong Bangkok Noi (canal). La ville porte fièrement le surnom de « Venise de l’Orient ». Il faut donc se laisser guider le long du fleuve Chao Phraya et dans les khlong (canaux), ou encore visiter le musée des Barges royales afin d’éprouver un peu de cette nostotalgphe marine!

Voyager à Bangkok, c’est découvrir tout le dynamisme, culturel, urbain et commercial d’une métropole de dimension internationale. Voyager à Bangkok, c’est découvrir le cœur de la Thaïlande, un cœur qui bat fort.

Crédit photo, flickr par Roger4336