18 juillet 2024

Afrique australe – Afrique du Sud

Première puissance de la région, ce pays offre de multiples attraits : villes cosmopolites, parcs nationaux, vignobles… L’Afrique du Sud est un incontournable.

À voir absolument

Le Cap

Entourée de montagnes et de l’océan Atlantique, la ville est l’un des principaux centres économiques et culturels du pays. Elle est célèbre pour ses plages spectaculaires -attention aux requins !-, ses paysages spectaculaires, ses sites historiques et culturels, ses restaurants et bars à la mode, ses divertissements nocturnes et ses marchés colorés.

  • Table Mountain : immanquable, cette montagne se dresse à l’arrière-plan de la ville et offre des vues spectaculaires sur la ville et toute la région. Bien qu’il soit possible d’y accéder à pied, il est fortement recommandé de prendre le téléphérique pour au moins un des deux trajets. Il faut cependant s’assurer auprès de la compagnie si les conditions météorologiques permettent son fonctionnement.
Le Cap, Afrique du Sud - Téléphérique pour accéder à Table Mountain
Téléphérique pour accéder à Table Mountain
  • Robben Island : située à seulement 10 km du Cap, l’île abrite la prison où Nelson Mandela a passé plus de 18 ans de sa vie. Accessible depuis le V&A Waterfront, n’oubliez pas de vérifier auprès de la compagnie de ferry si le service est assuré car tout dépend des conditions maritimes.
  • V&A Waterfront : nommé ainsi en l’honneur de la reine Victoria et de son fils Alfred, le port se compose de plusieurs attractions et bâtiments. Point de départ du ferry pour Robben Island, et bien que très touristique, cela vaut la peine de s’y promener.
  • Castle of Good Hope : la visite de cette forteresse permet de comprendre l’histoire des différents occupants, des Khoï, des San aux Hollandais puis Britanniques.
  • Bo-Kaap : ce quartier multiculturel se caractérise par ses bâtiments aux couleurs vives et ses ruelles pavées.
  • District Six Museum : cette ancienne mission méthodiste héberge le musée dédié à l’histoire de la communauté de ce quartier qui fut déplacée après que la zone fut déclarée « blanche ». La visite permet de mieux comprendre en quoi consistaient les politiques ségrégationnistes sous l’Apartheid.
  • Cape Flats : cette banlieue a été le théâtre de la ségrégation raciale et de la discrimination qui sévissaient sous l’apartheid. La région a également été touchée par une forte criminalité et une forte pauvreté. Il est recommandé de la visiter avec un guide local qui connaît bien la région et qui peut vous expliquer son histoire et le contexte de la ségrégation raciale. Vous pourrez également visiter des lieux emblématiques de la lutte contre l’apartheid et apprendre davantage sur les conditions de vie des populations locales. Vous aurez également l’occasion de discuter avec des personnes qui vivent dans la région et de comprendre les défis auxquels elles sont confrontées en matière de criminalité et de pauvreté.
  • Le Cap de Bonne Espérance : ce cap mythique est situé à l’extrémité sud-ouest de l’Afrique du Sud et offre des vues spectaculaires sur l’océan Atlantique, surtout depuis le terreplein du phare.
Le Cap, Afrique du Sud - Cap de Bonne Espérance
Cap de Bonne Espérance

Kruger NP

Situé dans le nord-est du pays, à la frontière avec le Mozambique, ce parc de plus de 19 500 km² abrite une grande variété de faune et de flore, dont des éléphants, des lions, des léopards, des rhinocéros, des buffles, des hippopotames, des antilopes, des zèbres, des hyènes, des guépards, des girafes, des singes et des oiseaux. Un incontournable.

Pretoria

Une des trois capitales du pays, ses monuments les plus intéressants sont distants les uns des autres :

  • Le Voortrekker Monument commémore le grand déplacement des Boers à travers le pays dans les années 1830 et 1840 ;
  • Le musée du Développement National présente l’histoire et la culture des différents peuples d’Afrique du Sud ;
  • Le Freedom Park commémore les sacrifices et les luttes pour la liberté en Afrique du Sud.

Johannesburg

Capitale économique et plus grande ville du pays, elle est composée de plusieurs quartiers distincts.

  • Visite guidée du centre-ville : la ville a mauvaise réputation alors pour éviter les désagréments, une visite avec un guide local est fortement recommandée.
  • Marché Kwa Mai-Mai : ce marché est réputé pour ses produits locaux et artisanaux, comme des vêtements, des bijoux et des souvenirs faits à la main. Une section du marché est composée de stands de nourriture où il est possible de se restaurer.
  • Rosebank Arts & Crafts Market : situé au sous-sol du centre commercial du même nom, ce marché vous permettra de ramener des souvenirs authentiques de cette partie du monde.

Pour bien préparer et profiter d’un safari et du voyage en Afrique australe, lisez l’article dans lequel je partage mes expériences, mes observations et mes conseils afin que la visite de cette partie du monde soit une réussite.

Consultez également les autres articles complétant le voyage en Afrique australe :

Voyageur et photographe, le monde est mon terrain de jeu.

Voir tous les articles de →