24 octobre 2020

Tunis : histoire et tourisme

Au nord de la Tunisie, la situation géographique de Tunis, entre la méditerranée occidentale et orientale, entre l’Afrique et l’Europe, lui attribut un rôle administratif, commercial et financier de premier plan. Aujourd’hui la métropole de Tunis est une destination touristique de renommée offrant à la fois loisirs et culture.

Histoire de Tunis

Fondée il y a environ 13 siècles, Tunis était autrefois une petite ville berbère qui a longtemps vécu dans l’ombre de la puissante cité de Carthage. Il fallu attendre le VIIIème siècle avec les conquêtes arabes pour que la petite ville ait sont essor. Transformée en comptoir commercial par les Arabes qui ont bâti la médina, son cœur historique avec ses souks, ruelles et mosquées qui forment l’expression la plus parfaite de l’architecture arabo-musulmane. Tunis devint la seconde ville du pays après la très religieuse Kairouan. La ville connut une période de stabilité politique et de développement économique pendant près de trois siècles.

De Carthage à Sidi Bou Saïd

Détruite pas moins de trois fois, aux époques punique, romaine et après le départ des croisés de St louis, les Ports Puniques, le Tophet, les Thermes d’Antonin, l’Antiquarium de la colline de l’Odéon et le Musée de Carthage témoignent encore de la toute puissante Carthage qui dominait autrefois la méditerranée.

Le village de Sidi Bou Saïd

Pas loin de Carthage et presque aussi bien connu que sa voisine, se dresse un village pittoresque : Sidi Bou Saïd surnommé « le petit paradis blanc et bleu ». Ce Haut lieu touristique aux couleurs de la mer Méditerranée est classé depuis 1915 comme patrimoine mondiale ; les maisons blanches au portes bleus de Sidi Bou Saïd sont dispersées au hasard de ruelles tortueuses, elles combinent l’architecture arabe et andalouse formant un paysage qui n’a longtemps fasciné peintre et poète. Au pied de la haute falaise ocre rouge, se trouve la marina de Sidi Bou Saïd, avec cafés, restaurants et hôtels.

Le tourisme à Tunis

Tunis a le privilège d’être un centre d’activités multiples dans des domaines aussi variés que le sport, la culture et les loisirs. Tous les grands hôtels de la capitale proposent concerts, expositions, discothèques, piscines, boutiques, tennis, salles de gymnastiques, de relaxation et sauna. Hors de l’hôtel, Tunis offre une double perspective pour les touristes : D’une part, elle emporte le visiteur vers un merveilleux voyage dans le passé à travers sa médina, ses souks, ses sites historiques. D’une autre part on y voit les traces récentes de l’influence de l’Occident notamment de la France.

Crédits photos :