1 décembre 2020

Sports extrêmes au Mexique

Le Mexique offre des expériences uniques pour les amateurs des sports à haute teneur en adrénaline ! Que ce soit sur l’étendue de la plage, en altitude ou dans les profondeurs de la jungle, les circuits sportifs au Mexique vous invite à repousser vos limites au cœur d’une nature riche et variée. Voici donc les sports extrêmes que vous pourrez pratiquer à travers les différentes régions du Mexique.

Sports extrêmes à Mexico

Mexico est métropole multiculturelle qui ne risque pas de décevoir les amateurs des sports extrêmes et particulièrement les cyclistes amateurs de sensations fortes.

mexique sports extremes
Les amateurs Amateurs de vélo de montagne seront bien servis à Mexico grâce à des sentiers de difficultés variées. Flickr par wadeferd

Surmonter des obstacles à bord d’un vélo et parcourir des pistes étroites en haut d’une montagne sont des activités extrêmes qui peuvent être pratiquées à Mexico, une métropole qui, en plus d’être un espace multiculturel, propose des activités d’aventure à ses visiteurs.

La Vallée de Monte Alegre, siège du Parc Écologique San Nicolás Totolapan offre 150 kilomètres de pentes assez raides : un parcours descendant assez rigoureux à vélo de montagne.

Le Parc Culturel et de Loisirs Desierto de los Leones et le Parc National Cumbres del Ajusco sont d’autres endroits où les amateurs de sports extrêmes mettent en évidence leur esprit aventurier.

Sports extrêmes à Monterry

Les reliefs variés de Monterry donnent lieu à un large éventail d’activités dans un cadre de sentiers, pentes et montagnes qui offrent une foule de défis aux amateurs des sensations fortes.

sports extremes mexique
La Via Ferrata, Mexique. Flickr par delaere

La région abrite plusieurs espaces où l’on peut pratiquer des sports extrêmes comme le Parc Écologique Chipinque, une  réserve naturelle située à 8 km au sud de Monterrey, où les sentiers et les chemins font l’aventure, soit avec un vélo, soit avec une corde et la Via Ferrata, une route à escalader pour atteindre les sommets des montagnes ou pour faire une traversée à l’aide de petites échelles, ponts suspendus, poignées et tyroliennes. Il est possible aussi de pratiquer ces activités dans le Parc la Huasteca, où l’écotourisme et l’aventure font le plaisir des visiteurs.

Sports extrêmes à Guadalajara

Des parcs, de petits bois, des zones naturelles des centres spécialisés autour et dans Guadalajara, proposent aux aventuriers offrent une panoplie d’activités.

Le Lac de Chapala qui se trouve à 48 kilomètres au sud de Guadalajara est le plus grand lac du Mexique. Ici, on peut pratiquer des sports extrêmes comme le vol en parapente ou en aile delta.

extrems sports mexique
Sports extrêmes au Mexique. Aile delta. Flickr par Lomyx

Dans le bois El Centinela, les visiteurs pourront prendre leurs vélos et parcourir des sentiers et des pentes aux différents niveaux de difficulté et dans un cadre naturel privilégié.

Le Parque Metropolitano est une autre option. Il se trouve dans la ville et c’est une des zones écologiques principales, où il est possible de pratiquer plusieurs activités sportives extrêmes comme le cyclisme de montagne, parmi d’autres.