3 décembre 2020

Tout savoir sur le syndrome du voyageur

Le syndrome du voyageur est un trouble psychique assez rare sous la forme d’un choc provoqué par la perte de repères culturels. Il peut toucher quelques touristes confrontées à un choc culturel, par exemple l’abondance d’œuvres d’art (syndrome de Stendhal) ou l’abondance de symboles religieux (syndrome de Jérusalem).

Le syndrome du voyageur et le choc des cultures

Le syndrome du voyageur  n’est pas une maladie, ni un signe de faiblesse psychologique. C’est un choc entre deux cultures et la moindre différence peut provoquer ce trouble.

Au cours d’un voyage à l’étranger,  en particulier pour les pays lointain,  le touriste peut être complètement dépaysé : tout paraît si étrange ce qui provoque un état extase accompagné d’une incroyable charge émotionnelle qui domine complètement le voyageur.

Le syndrome du voyageur peut atteindre n’importe quelle personne faible moralement ou émotionnellement. Parfois il suffit de passer dans une autre région même si on s’y est déjà rendu pour être victime de ce trouble.

Quelles sont les symptômes du syndrome du voyageur ?

Le syndrome du voyageur est un trouble psychique passager qui se manifeste à travers dessymptômes psychiatriques comme :

Cape Town Afrique du Sud
  • Des hallucinations
  • Des états délirants aigus
  • Des vertiges
  • Une certaine paranoïa
  • Un sentiment de persécution
  • Anxiété

Que faire en cas de syndrome du voyageur ?

Généralement, les voyageurs atteints par le syndrome sont pris de panique, ils demandent aux passants où ils se trouvent ou ce qu’ils font là. La situation peut parfois se compliquer jusqu’à porter atteinte à leurs vie.

En cas de syndrome du voyageur :

  • appelez immédiatement la police ou une ambulance.
  • Essayez de calmer la personne pour éviter des éventuelles complications.
  • faire venir un proche si possible pour aider la personne à recouvrir ses esprits.

Dans la plus part des cas la victime revient à elle et continue tranquillement son voyage, mais pour des cas encore plus graves, une hospitalisation  est obligatoire pour suivre médicalement le patient.

Comment prévenir le syndrome du voyageur ?

Avant de partir en voyage, prenez le temps de vous renseigner sur votre prochaine destination pour éviter un choc culturel :

  • préparer votre séjour en vous informant sur le pays (culture, tradition, coutumes…)
  • Suivez les conseils des touristes qui ont déjà visité le pays.
  • Gardez toujours des liens avec votre culture d’origine (parler à vos proches, vos compatriotes…)

Merci à Jean-Louis Vandevivèrepour la photo de Flickr