3 décembre 2020

Comment faire une excursion au désert tunisien ?

La proximité, la présence du désert : c’est peut-être de là que vienne le charme, la puissance d’envoûtement de la Tunisie. Si vous décidez de renoncer quelques jours au confort de votre hôtel  pour faire une excursion dans le désert tunisien, vous comprendrez que ces trois, quatre ou cinq étoiles ne sont rien en comparaison des myriades d’étoiles que le ciel magique du désert vous réserve.

Tunisie : le désert à porté de main !

Quand vous vous vous promenez dans les rues de Tunis, lorsque vous prenez un bain de soleil de soleil sur la plage de Djerba  ou lorsque vous dégustez un cocktail de l’un des grands hôtels de Hammamet, vous sentez à chaque instant la présence proche du désert. Cette impression s’infiltre parmi les constructions ultramodernes, les magasins luxueux, l’activité des grands ports.

Excursion au désert tunisien

Vous souhaitez faire une excursion au désert tunisien ? Envie de s’y aventurez ? Rien de plus facile ! Si vous le désirez, des guides locaux vous feront parcourir, en 4×4, quad ou à dos de chameaux 50 ou 60 kilomètres du désert, où vous retrouverez le rythme des  grands méharées d’antan, la tragique épopée de « L’escadron blanc »…Les spécialistes ne sont plus rares à proposer des excusions aux désert tunisien, des agences de voyage en Tunisie comme en France proposent de nombreux circuits  pour visiter le désert tunisien. L’entré du désert se fait traditionnellement par l‘oasis de Douz, sur laquelle est installée la ville du même nom.

Choisir son guide

Lorsque l’on souhaite partir pour une randonnée ou une excursion dans le désert tunisien, comme pour une ballade en mer, il est indispensable de s’entourer de personnes fiables et assurées ! Beaucoup insisteront à vous montrer leur album photo : si cela peut paraitre rebutant et peu intéressant, ça peut néanmoins vous   vous donner de leur expérience dans le désert. Ainsi, vous pouvez voir quel type de véhicule est utilisé, si le nombre d’accompagnement est suffisant, à combien de voyages le guide en question a participé, etc.

Si vous avez peur de la chaleur…

…N’hésitez pas à partir l’hiver. Février ou Mars sont les périodes idéales pour visiter le Grand sud et faire connaissance avec les dernières oasis, ce qui ne serait pas possible en été si vous êtes allergiques à la grande chaleur.

Si vous vous sentez l’âme d’un saharien…

…Vous voudrez affronter, même en plein été, la chaleur des territoires du Sud. Il n’est pas rare, alors enregistrer des températures de 24 à 45 degrés. Mais cela ne doit pas vous effrayer : on s’y habite, à condition bien entendu, de prendre certaines précautions   comme celles par exemple, de ne jamais sortir sans se protéger la tête d’un chapeau dit « de brousse » avec sa coiffe de liège, est la coiffure la plus appropriée pour le Sud.

Crédit photo : flickr par :