Grottes de Yungang Datong Chine

Les grottes de Yungang à Datong

Dans la province de Shanxi, à 16 km de Datong, les 252 grottes de Yungang s’étendent sur environ 1 km d’est en ouest et abritent 51.000 statues.

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESSCO, L’ensemble des statues et des grottes constitue l’un des plus célèbres sites anciens de sculpture. Un chef d’œuvre de l’art rupestre combinant à la fois les formes de l’art traditionnel chinois et des influences étrangères, notamment grecque et indienne.

grottes de Yungang a Datong

Les grottes de Yungang à Datong

Construites sous les ordres du moine Tan Yao en 453, il a fallut près de 50 ans pour bâtir les  51.000 statues. Les bouddhistes du Sri Lanka auraient également participé à leur construction.

Plus tard les grottes de Yungang à Datong ont été endommagées, et ce n’est qu’en 1949, avec l’avènement de la République Populaire de Chine, que le gouvernement chinois leurs accorda une protection particulière pour devenir monument culturel officiel En 1961. Les deux grottes les plus anciennes sont les grottes de Longmen et de Mogao.

La plus petite statue fait 2 cm de haut ; la plus haute représente un Bouddha de 17 mètres, ce dernier se trouver dans la grotte °5 entouré de plusieurs petits bouddhas.

grottes de Yungang chine

les statues de Bouddha dans les grottes de Yungang à Datong

La grotte n°20, l’une des cinq grottes aménagées par Yan Tao, abrite la statue du Bouddha Sâkyamuni et son majestueux sourire aux lèvres fines, ainsi que ses oreilles dont les lobes touchent ses épaules.

Dans la grotte n°6, on peut admirer un pilier de 15 mètres de haut, sur lequel est gravée la vie de Bouddha, de la naissance à l’atteinte du Nirvana. Le mur et le plafond sont recouverts de gravures et sculptures dont les couleurs sont encore visibles.

grottes Yungang Datong

Profitez également de votre visite pour découvrir le monastère suspendu de Datong, le Xuankong Si. Construit il y a 1.400 ans, ce monastère est accroché à une falaise surplombant les gorges du Jinlong et soutenu par de fins piliers de bois rouge à 50 mètres au-dessus du sol. Les différentes salles du monastère sont accessibles par des escaliers biscornus et autres passerelles.

Il existe également, une partie de la Grande Muraille, partie moins touristique que Badaling, se trouve près des grottes de Yungang et sépare la province de Shanxi de la Mongolie intérieure (au nord de Shanxi).

Crédit photo, flickr par :

Author: admin

Partager cet article sur