Vaccins de voyage | Voyage d'aventure et vaccination recommandée

Voyage d’aventure ou de solidarité, attention pensez aux vaccins !

Pour mieux profiter de votre voyage d’aventure et ne rapporter que de beaux souvenirs, certains vaccins sont recommandés surtout si vous envisagez séjourner dans un pays à risque. Il en est de même pour le tourisme solidaire et les missions humanitaires nomment en Afrique et dans les zones intertropicales où les conditions d’hygiène n’est pas garantie. Certaines précautions sanitaires sont donc obligatoires.

Voyage d’aventure ou de solidarité : Quel vaccin pour quelle destination ?

La fièvre jaune

Pour les voyages d’aventure dans les destinations tropicales et subtropicales d’Afrique et de l’Amérique du Sud, le vaccin contre la fièvre jaune est indispensable, ce vaccin n’est pas obligatoire mais fortement recommandé puisqu’il s’agit d’une maladie motel. Le vaccin reste valable pour 10 ans et il doit être effectué 10 jours avant votre voyage.

L’hépatite A

Pour les destinations où l’hygiène est précaire, le vaccin contre l’hépatite A est recommandé pour les personnes à risque en particuliers les voyageurs qui souffrent d’une maladie chronique du foie.

L’hépatite virale B

L’Afrique et l’Asie constituent des destinations à haut risque. La vaccination contre l’hépatite B est conseillée surtout pour les séjours longs et répétés. Elle doit être faite un mois avant votre départ.

Le choléra

Le vaccin contre le choléra est recommandé pour les séjours en Inde, Pakistan, l’Asie, l’Afrique et le Proche-Orient.

La rage

La vaccination contre la rage est recommandée  pour les voyages aventures en  Afrique, Asie et Amérique du Sud. Le vaccin se fait à trois reprises et il doit être effectué un mois avant votre départ.

Des vaccins contre d’autre maladies comme la méningite et la typhoïde sont aussi conseillés pour certaines destinations à risque. D’une manière générale,  il convient de se tenir informé de la situation sanitaire du pays dans lequel on se rend. Avant votre départ n’hésitez pas à se renseigner auprès de votre médecin traitant.

Crédit photo :

Author: admin

Partager cet article sur