Visite Chichen Itza Mexique | Excursions Chichen Itza Mexique

Sur les traces des civilisations mayas : visite de Chichén Itzá au Mexique

Située dans la péninsule du Yucatán,  à 120 km de Mérida, l’ancienne ville maya Chichén est le site archéologique le plus visité au Mexique. La cité constitue le témoignage archéologique le plus important de la civilisation maya-toltèque dans le Yucatán.

Désigné en 2007 comme l’une des sept nouvelles merveilles du moderne, Chichén Itzá est l’un sites archéologiques le plus connus au monde. Ses monuments, notamment ceux du groupe septentrional comptent au nombre des chefs-d’œuvre indiscutables de l’architecture d’Amérique centrale du fait de la beauté de leurs proportions, du raffinement qui a présidé à leur construction et de la splendeur de leurs décors sculptés.

Excursions à Chichén Itzá : les principaux vestiges à visiter

Cette grande ville maya est aussi appelée la cité des sorciers de l’eau. Les excursions à Chichén Itzá vous amènent à la découverte de nombreux monuments de style Puuc :

La grande pyramide (Castillo)

C’est le temple principal de Chichén Itzá et de loin le mieux restauré. Il est en relation avec le cycle solaire annuel de 356 jours. Chaquz versant de la pyramide compte 91 marches, ce qui fait donc 36 marches. En y ajoutant celle de l’entrée du temple, on obtient 356 jours. La vue au sommet de la pyramide sur le « groupe des 1000 colonnes », « le temple des guerriers » et la forêt environnante est tout simplement magique.

Chichen Itza Mexique
La grande pyramide (Castillo). Flickr par Redo

Le groupe des mille colonnes et le temple des guerriers

Repérable grâce aux multiples piliers en pierre. A l’intérieur du temple des guerriers, un autre temple dédié au dieu Chac-Mool. Ses murs sont ornés de fresques.

visiter Chichen Itza Mexique

les vestiges de Chichén Itzá au Mexique. Flickr par Redo

El Juego de Pelota

Le jeu de balle de Chichén Itzá est le plus grand de toute la Méso-amérique. Il est en forme « l » et possède de très hauts murs surmontés de gradins. Aux deux extrémités, il existe des tribunes pour les hauts dignitaires de la cité maya.

El Cenote Sagrado

Le cenote sacré était un lieu d’offrandes important à Chichén Itzá ; on y jetait des objets ainsi que des corps sacrifiés. Il semble que les mayas détruisent tous leurs objets du culte au passage d’une nouvelle période de 52 ans.

El Cenote Sagrado. Flickr par Leo Yoshiyuki

D’autres monuments méritent aussi le détour :

  • le Tzompantli
  • le Caracol ou Observatoire
  • la Casa Colorada
  • la Casa del Venado
  • l’Iglesia (l’Église)
  • le Quadrilatère des Nonnes

Pour visiter Chichén Itzá au Mexique,  essayez d’arriver le plus tôt possible et de rester le plus tard possible sur le site afin de pouvoir tout observer sans personne et goûter à la beauté des pierres.

Author: admin

Partager cet article sur