Se loger au Vietnam | Comment se loger au Vietnam

Se loger au Vietnam

L’infrastructure hôtelière au Vietnam offre un large choix. Que ce soit pour voyage organisé ou une aventure en solo, vous n’aurez que l’embarras du choix pour  se loger au Vietnam. Des mini hôtels à la suite luxueuse, à vous de choisir le mode d’hébergement qui vous convient le plus.

Se loger au Vietnam : guide et conseils

Pour se loger dans un hôtel au Vietnam, vous devez  présenter votre passeport.

Pour dormir chez des amis vietnamiens : ils doivent vous signalez au bureau de police.

La formule de logement chez l’habitant n’est pas encore pratiquée au Vietnam, sauf lorsqu’elle a été « institutionnalisée », comme dans certains villages des minorités du Nord su pays (par exemple dans le village Lac de la minorité thaïe, à Mai Chau).

Etant donné qu’il n’y pas non plus de camping, vous devez loger à l’hôtel (khach san), dans les mini-hôtels ou les maisons d’hôtes, genre pension (nha khach ou nha nghi).

Si vous voyagez en couple, n’oubliez pas de préciser que vous voulez un grand lit, sinon vous risquez d’avoir une chambre avec 2 lits simple. Certains hôtels tenteront de vous faire payer 2 chambres sous prétexte que vous et votre conjoint n’êtes pas mariés. Refusez sans réfléchir de tomber dans le panneau.  Il n’y a aucune loi au Vietnam qui interdit de avec votre conjointe.

Les prix

Les prix varient en fonction de la saison et du confort : toilettes à l’intérieur ou à l’extérieur, air conditionné ou ventilateur,  mais parfois de l’étage (le dernier étage est toujours le mois cher).

Dans les grandes villes comme Hô Chi Minh-Ville comptez un minimum de 25 $ par personne pour une chambre dans un hôtel standard.

Dans les minis-hôtels, comptez de 20 à 30 $ pour une chambre double avec un certain confort. ( dans les grandes villes touristiques ; ailleurs, c’est moitié moins cher. Tous les prix affichés ne sont donnés qu’à titre indicatif, il possible de marchander.

Enfin, gardez toujours à l’esprit que le Vietnam n’est pas un pays ou on se cloitre dans un complexe touristique, vous repartiriez avec les mêmes souvenirs et photos que votre voisin qui est resté cloitré dans son hôtel de Djerba.

crédit photos, flickr par in search for a new country of residence

Author: admin

Partager cet article sur