Les bezness en Tunisie | Enquête sur sur les bezness en Tunisie

Tourisme en Tunisie : attention aux bezness et aux arnaques sentimatentales !

Peuplée d’hommes et de femmes éduqués, ouverts et accueillants, la Tunisie est une destination touristique populaire où l’hospitalité demeure la première devise du pays. Toutefois, ces dernières années un nouveau phénomène voit le jour. C’est celui des Bezness, des experts en arnaques sentimentales qui font chaque année des dizaines de victimes avec des conséquences graves et parfois tragiques.

Qui sont ces arnaqueurs ? Comment opèrent-ils ? Qui sont leurs victimes et comment s’en prévenir ?  Zoom sur l’arnaque aux sentiments en Tunisie.

Qui sont les bezness ?

Ce sont des jeunes arnaqueurs. Ils ont en moyenne entre 18 et 35 ans et ne représentent qu’ une minorité au sein de la population tunisienne.

Ces bezness sont le plus souvent peu diplômés et issus de milieux modestes. Ils travaillent en majorité dans les zones touristiques (animateurs, serveurs, réceptionnistes, vendeurs etc). On les retrouve aussi sur les plages et dans les bases nautiques.

Les Bezness en Tunisie apprennent à repérer, séduire, tester et manipuler les touristes dans le seul but de gagner de l’argent et / ou quitter son pays.

A notez que ces catégories ne sont citées qu’à titre indicatif. Beaucoup de ces travailleurs saisonniers sont honnêtes et n’ont aucun comportement douteux envers les touristes. 

bezness en tunisie
Les plages tunisiennes : lieux favoris des bezness en Tunisie. Flickr par sky#walker

Quelles sont leurs victimes ?

  • Hommes et femmes âgés entre 16 ans et 80 ans, célibataires ou mariés.
  • Les femmes semblent être les plus concernées.
  • Les victimes sont celles qui ne sont pas informées.

Ce reportage raconte l’histoire de deux françaises : Maeva, la femme portefeuille et Astride la femme visa toute deux victimes d’un même homme. Les deux facettes d’un même bisness.

Enquête Exclusive sur les Bezness de la Tunisie 1/2


Enquête Exclusive sur les Bezness de la Tunisie 2/2


Quelles sont leurs pratiques ?

Les bezness en Tunisie commencent par repérer et choisir leurs cibles, puis ils séduisent leurs victimes  jusqu’à ce qu’elles soient amoureuses et endormies. Ces arnaqueurs peuvent fréquenter plusieurs victimes à la fois.

Le bezness écarte sa victime de toutes personnes susceptibles de nuire à ses objectifs (amis, collègues etc..) et pour parvenir à ses fins le bezness emploi les grands moyens de séduction. Il est un parfait comédien dans les bras de sa victime : grand sentimental, passionné, amoureux, bon amant. En quelques heures parfois, ses plans peuvent démarrer. La victime, heureuse de vivre des moments d’« amour » intenses, dans des circonstances idéales (soleil, chaleur, plage, nuit étoilée…), ne perçoit rien et cède aux 1ers caprices du bezness. C’est le début de la spirale infernale.

Quels sont leurs objectifs ?

  • Soutirer de l’argent de leurs victimes ou des cadeaux (vêtements, portable, autres…) et demander des aides financières durant les périodes creuses.
  • Proposer le mariage à leurs victimes pour obtenir la naturalisation du pays de la victime.
  • Mettre enceinte leurs victimes pour obtenir un visa de plus long durée.

Les conséquences sur les victimes

  • Préjudices moraux : perte de raison, instabilité affective, dépendance, humiliation, isolement, maladie, suicide.
  • Problèmes financiers : endettement (parfois très grave).

Comment s’en prévenir ?

Ces quelques conseils mesurent la sincérité. Si l’ami est un arnaqueur, on peut ainsi percevoir des signes de déception, de désintérêt ou abandon.

  • Restez le plus longtemps possible silencieux sur ce que vous possédez, vos revenus ou ceux de vos parents, votre métier etc. 
  • Si vous vivez à Neuilly sur Seine, Saint Tropez etc, n’en parlez pas, préférez une ville proche, plus populaire. 
  • Dire qu’il faut au minimum 1 année pour bien connaître l’autre, que vous n’êtes pas pour le mariage. Et à choisir, vous vous installeriez volontiers en Tunisie.
  • Faites-vous offrir la 1ère consommation et partagez ensuite.
  • Ne laissez aucun souvenir (portable, etc)
  • N’envoyez jamais d’argent, sauf cas de force majeur, un acompte de réservation (20% location logement). 
  • Si 1 mois plus tard, vous retournez le voir, louez un appartement à 100 € la semaine et demandez lui de participer à un tiers. Payez la nourriture et laissez-le régler les taxis et les consommations. 
  • Protégez-vous lors de vos rapports sexuels. 
  • Tentez de sympathiser avec quelques uns de ses amis ou anciennes relations pour en savoir plus (les bezness fréquentent souvent des bezness). 

Ces conseils servent à mieux cerner l’individu. Quelques cachotteries n’enlèvent pas la confiance. Si l’individu est intelligent et honnête, il comprendra parfaitement bien, même au bout de plusieurs mois, les raisons qui vous ont poussé à vous taire car les personnes honnêtes sont très au courant de ce fléau. 

En savoir plus

Rendez-vous sur le site Bezness Land : Ce site a pour but de dénoncer les pratiques des bezness, d’aider les victimes et de prévenir les futurs voyageurs, afin que la Tunisie reste une destination de rêve.

Bonne vacances dans ce pays magnifique et fascinant et ne fermez pas votre cœur pour autant si l’on vous drague car les couples mixtes sont très nombreux.

Author: admin

Partager cet article sur