Andorre la Vieille | Tourisme, histoire et culture d'Andorre la Vieille

Andorre la Vieille : temple du shopping et du bien être

Au cœur des Pyrénées, Andorre La Vieille est la capitale de l’homonyme principauté. Elle est  située dans le sud-ouest de l’Andorre à 1100 m d’altitude au centre d’une belle et riche vallée. Été comme hiver, les touristes les touristes inondent cette ville agréable pour faire du shopping et découvrir ses merveilles architecturales et urbaines.

Andorre la Vieille : aperçu historique

Née en 1278 lorsque les coprinces français et espagnols créèrent la principauté. Certaines maisons et rues du vieux quartier de la ville datent d’ailleurs de cette époque. Le nom d’Andorre est à l’origine d’une mauvaise traduction du terme Villa qui signifiait ville en catalan, on devrait donc dire « Andorre-la-Ville ».

A l’instar des autres villes d’Andorre, la capitale possède une population de diverses origines. Les espagnols représentent 40% de sa population totale. Les andorrans représentent un 38%, les portugais un 11% et les français un 7% des habitants. Aujourd’hui le tourisme, le commerce et le système bancaire (libre d’impôts), sont les principales sources économiques d’Andorre la Vieille.

Andorre la Vieille : temple du shopping

Andorre, la Vieille

La principale activité de la ville demeure le shopping, elle surtout connue pour sa rue commerçante ses magasins « hors taxes » et son centre commercial qui incite aux bonnes affaires.

L’immanquable rue de Meritxell, l’artère principale de la ville  regorge de boutiques où l’on trouve des produits du monde entier : électronique, hifi et électroménager, mode et accessoires de luxe, optique, alcools et tabac notamment.

Patrimoine historique et culturel

Andorra la Vieille abrite aussi quelques merveilles architecturales de l’art Roman dont l’église de San Andreyu (XIIème siècle), l’église de Santa Coloma et de Sainte Estève qui datent de l’époque romane. Le pont de la Margineda est le plus grand pont médiéval de la principauté avec son arche de 33 mètres sur une hauteur de 9 mètres.  La Casa de la Vall, édifice emblématique par son importance historique, mérite également le détour. C’est en effet le siège du Conseil Général des Vallées d’Andorre. Dans le vieux quartier au tracé médiéval, on trouve des maisons et rues datent du 13e siècle.

Andorre la Vieille : des paysages enchanteurs

Il n’est pas besoin de trop s’éloigner pour admirer les paysages époustouflants d’Andorre, et apprécier à sa juste valeur la beauté de la vallée, ses cours d’eaux et ses couleurs intenses. En été on peut emprunter un grand nombre de circuit de randonnée pédestre pour admirer du haut des montagnes une magnifique toile de fond à cette petite ville aux rues médiévales.

Andorre la Vieille abrite également le centre de thalassothérapie de la Caldea, le plus grand centre aquatique d’eau thermale en montagne d’Europe, histoire de combiner shopping, nature et bien être.

Crédit photo : flickr par viajar24h.com

Author: admin

Partager cet article sur